buzz

UNE FEMME TUE 6 ENFANTS DE SA VOISINE « PARCE QU’ELLE N’ADRESSE LA PAROLE À PERSONNE »

Jeannette et sa complice interpellées avouent pendant l’audition avoir brûlé 6 enfants d’une femme dans son domicile parce qu’elle ne leur adresse pas la parole.

C’est une histoire tragique qui donne des sueurs froides. L’on se souvient de cet incendie dans lequel 6 enfants ont perdu la vie au quartier Brazzaville à Douala. La voisine soupçonnée d’être à l’origine de ce drame avec sa complice ont été interpellées. Pendant l’audition Jeannette, la principale accusée dans cette tragédie est passée aux aveux.

Histoire tragique de la méchanceté humaine… 

La dame meurtrie s’appelle Brigitte, Âgée de 39 ans et célibataire avec 7 enfants à sa charge. Elle élève seule ces derniers. Elle avait successivement été abandonnée par ses deux partenaires, géniteurs de ces enfants. Faisant face aux difficultés de la vie, elle vend donc des ignames chaque soir pour subvenir aux besoins de ces derniers. Lorsque l’incendie est déclaré, elle est à son lieu de commerce. Le voisinage porte secours aux autres enfants sauf aux siens à cause des manigances de Jeannette qui déclare qu’il n’y a personne à l’intérieure. Les 6 enfants vivant avec elle, meurent dans les flammes orchestrées en pleine nuit par cette voisine. Les flammes n’ont pas atteint la chambre de Jeannette qui, présente au moment de faits, a fait sortir de sa chambre ses 5 enfants et ses effets. Elle a échappé bel à la vindicte populaire.
« CETTE DERNIÈRE RECONNAÎT AVOIR ASPERGÉ LE CARBURANT ET BLOQUÉ À L’AIDE D’UN CADENAS LES 6 ENFANTS DANS LA CHAMBRE OÙ ILS DORMAIENT »,AFFIRME ME CHARLOTTE TCHAKOUNTE EN CHARGE DE L’AFFAIRE. ELLE EST AVOCATE AU BARREAU DU CAMEROUN, SPÉCIALISTE DES CAS SOCIAUX ET DES QUESTIONS DE TORTURES CARCÉRALES.
La dame meurtrie par la douleur due à la perte de ses enfants ne parle à personne parce qu’elle ne comprend pas l’anglais dit-elle.
« C’EST PARCE QU’ILS NE PARLENT QUE L’ANGLAIS QUE JE NE COMPRENDS PAS », RÉPOND BRIGITTE À L’ENQUÊTEUR LORSQU’IL LUI DEMANDE LA RAISON POUR LAQUELLE, ELLE NE PARLE PAS À SES VOISINS.
La deuxième voisine impliquée dans cette affaire est accusée de n’avoir pas signalé à l’équipe de sauvetage, la présence de ces enfants dans les flammes. selon elle, c’est Jeannette qui lui intime cet ordre.
« JE VOULAIS BIEN DIRE À L’ÉQUIPE DE SAUVETAGE MAIS JEANNETTE M’EN A EMPÊCHÉE », DÉCLARE CETTE VOISINE INTERPELLÉE.
Brigitte ayant tout perdu dans les flammes sollicite de l’aide… Cette femme se retrouve aujourd’hui sans rien de tous ses effets. L’unique enfant qui lui reste, s’appelle Ivana. Elle est âgée de 19 ans et souffre de l’épilepsie à « cause d’une dette non remboursée par son géniteur ». Depuis le décès de ses 6 cadets, elle a rejoint sa maman Brigitte au sol du salon d’une âme charitable au quartier Brazaville. Brigitte et sa fille pourront se retrouver dans la rue d’un jour à l’autre. Elle implore les âmes de bonne volonté de lui venir en aide.

Related posts

Il Promet De L’épouser À La Maternelle, 20 Ans Plus Tard L’incroyable Se Produit, Voici L’histoire

admin

Karen knowles, une entrepreneure populaire et influenceuse d’instagram meurt empoisonné par une amie

admin

Voici comment elle se porte 2 ans après avoir épousé son chien

admin

Laisser un Commentaire